La Bastide-L'Evêque

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash
Site officiel de la Mairie de La Bastide-L'Evêque

Bienvenue sur notre site

Les Eglises

Cabanes :






Le plus ancien village de la commune : on relève encore le tracé des fossés encerclant son enceinte, mais malheureusement il ne reste aucun vestige de l’ancien château démoli aux environs de 1750-1770, dont les Dardenne furent les derniers possesseurs.

A cet emplacement a été construite en 1836 l’église matrice dédiée d’abord à St Symphorien, puis à St Barthélémy.


Cadour :





Le village de Cadour ne paraît jamais avoir comporté de château, mais il constituait un refuge fortifié. Cadour avait dû céder au moment des guerres anglaises, au mouvement général qui porta tous les lieux du royaume à se fortifier.

L’église St Pierre fut d’abord annexe de celle du Cayla, puis la situation s’inversa : la dénomination officielle du village étant Cadour-le-Cayla.


La Bastide-l’Evêque :


L’église du XIIIe-XVe siècle, au clocher porche s’inspirant de celui de Villefranche-de-Rouergue possède un chœur gothique flamboyant avec nef plafonnée et abrite deux retables anciens.

Les deux chapelles latérales, celle de la Sainte Vierge et celle de St Dalmas (Evêque de Rodez) existaient au milieu du XVIe siècle. Les deux fenêtres de part et d’autre de l’autel furent ouvertes à la fin du XIXe siècle, sur le modèle de la fenêtre flamboyante.


Teulières :



Un château ayant une tour carrée aurait jadis existé. Il appartenait au seigneur de Cambefort dit «l’anglais». Aujourd’hui aucun vestige ne signale l’ancien «repaire de Teulières».

Un oratoire bâti au XIe siècle aurait été confié aux moines de Rieupeyroux. L’église abritant deux retables anciens a été reconstruite après 1843.